Recevez gratuitement notre Newsletter !
Ce qu'on en dit dans des études

Des universitaires, spécialisés en littérature québécoise, consacrent deux études à mes romans, soit à La lente découverte de l'étrangeté et à Que Dieu vous garde de l'homme silencieux quand il se met soudain à parler.  Elles sont publiées dans  INTERFÉRENCES. AUTOUR DE PIERRE L'HÉRAULT, Collection d'Études du Centre de Culture Canadienne - n. 4.Forum editrice Universitaria Udinese.

«Alexandrie-Montréal : parcours mémoriel chez Victor Teboul» est signée par Yvonne Völkl.

---------------------

Dans son deuxième roman,  La lente découverte de l' étrangeté, Victor Teboul retrace les événements ... Lire la suite


The French Review, la revue de l'Association américaine des professeurs de français (American Association of Teachers of French), publiée par l'Université du Montana, consacre une étude au roman de Victor Teboul, La lente découverte de l'étrangeté. La revue bénéficie d'une grande diffusion, en tant que revue universitaire sur les études françaises. Robert Watson, l'auteur de cette remarquable étude, écrit que Victor Teboul Lire la suite


Deux unversitaires, spécialistes de la littérature québécoise, se sont penchés sur mes deux premiers romans. L'étude signée de M. Klaus-Dieter Ertler, Directeur du Centre d'Études Canadiennes, de l'Université de Graz, en Autriche, porte sur Que Dieu vous garde de l'homme silencieux quand il se met soudain à parler. Elle s'intitule «L'émergence du discours sur la judéité au Québec. La génération de Pierre Nepveu, Pierre L'Hérault et Victor Teboul». Elle est parue dans ... Lire la suite


par Réginald Hamel, historien de la littérature de langue française

(1945 - )

Victor Teboul

Sa famille s'étant établie à Paris, il fait ses études secondaires dans un lycée privé. Émigré à Montréal en 1963, il obtient un baccalauréat à l'Université Concordia (1969), une maîtrise ès arts à l'Université McGill (1971) pour une thèse intitulée Mythe et Images du Juif au Canada. Il est boursier du ministère de l'Éducation du Québec, puis de l'Université de Montréal où il fait son doctorat tout en enseignant la littérature québécoise à l'Université McGill (1971-1976), puis au Cégep Lionel-Groulx à partir de 1977. Sa thèse de doctorat (1981) s'intitule «Idéologie, Culture et Littérature dans Le Jour de Jean-Charles Harvey, 1937-1940». Lire la suite


By Aimée Israel-Pelletier, Department of Modern Languages, University of Texas at Arlington

Victor Teboul was born in Alexandria, Egypt on May 9, 1945. He was expelled from Egypt and arrived in France with his family on December 25, 1956*. The family had seven days to leave Egypt. The reason they were given for the expulsion was their possession of a French passport. In France, the family lived under the auspices of the French government at the convent of Notre-Dame-de-l’Osier in the Isère from January 1957 to May 1957. They resided in the convent alongside approximately one hundred Jewish families who had also been expelled from Egypt. In July 1963, the family immigrated to Montreal. Teboul received his Doctorat from the Université de Montréal, his Masters from McGill University, and his Bachelor of Arts from Concordia University. Lire la suite


Dans sa thèse de doctorat,  Amr Tawfik Kamal, s'intéresse à la signification symbolique des tenues vestimentaires des Juifs d'Égypte et à celles du personnage Maurice Ben Haïm dans La lente découverte de l'étrangeté.  

 Lire la suite

L'auteure d'une thèse de doctorat déposée à l'Université de Sydney, en Australie, se penche sur La Lente découverte de l'étrangetéLire la suite


par Victor Teboul, Ph.D. (Université de Montréal)

Une nouvelle étude consacrée à la figure de la Juive dans la littérature québécoise fonde son analyse sur Mythe et images du Juif au Québec. Sylvie-Anne Boutin, son auteure, a présenté son mémoire en août 2012, à la Faculté des études supérieures de l’Université de Montréal. J’en reproduis plus bas deux extraits. Lire la suite


par Victor Teboul, Ph.D. (Université de Montréal)

Mordecai Richler s'est aussi intéressé à Mythe et images du Juif au Québec qu'il cite à plusieurs reprises dans son essai Oh Canada ! Oh Québec ! On voit, dans l'image ci-contre, l'écrivain lisant mon ouvrage dans un documentaire qui lui est consacré. Lire la suite 


La publication de Mythe et images du Juif au Québec fit l'effet d'une bombe lors de sa parution à la fin des années 1970. Les Québécois étaient-ils antisémites ? Ce n'était pas tout à fait ce que je dénonçais. J'étais devenu québécois et je participais pleinement à la vie culturelle et politique, tout en complétant ma maîtrise et mon doctorat en lettres...

Disponible en bibliothèque au Québec et dans plus de cinquante bibliothèques dans le monde.  

 Lire la suite
    [1] 2    Suiv.  >>