Recevez gratuitement notre Newsletter !

Que Dieu vous garde de l'homme silencieux quand il se met soudain à parler est un proverbe judéo-arabe. Maurice Ben Haïm, le personnage du roman, est un jeune juif sépharade qui souhaite coûte que coûte devenir québécois... Lire la suite 

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®
Mordecai Richler reading Mythe et images du Juif au Québec, by Victor Teboul.

Mordecai Richler, in his ''Oh Canada ! Oh Québec !'' draws extensively from my essay ''Mythe et images du Juif au Québec'' which he quotes on numerous occasions in his book. Needless to say that as a Francophone writer, I obviously do not agree with his conclusions. The picture above has been taken from the documentary «Mordecai Richler, le Cosaque de la rue Saint-Urbain», released in 2010. Richler keeps reaching for my book while being interviewed by Madeleine Poulin on antisemitism and nationalism in Quebec. Lire la suite

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

C’est en travaillant sur Mythe et images du Juif au Québec que je découvre Le Jour et l’oeuvre révolutionnaire que ce journal accomplira sur le plan des mentalités en réhabilitant le libéralisme au Québec. Le Jour Émergence du libéralisme moderne au Québec parut à Montréal, chez Hurtubise HMH, en 1984. En me penchant sur les fondements de l’idéologie libérale, je découvrais l’influence de ce mouvement d’idées sur l’évolution de la société québécoise et le rôle important que joua le JourLire la suite

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

Je me suis joint au devoir de mémoire que l’on a invoqué le 27 novembre dernier sur la page Facebook d’Yves Thériault en rappelant le jour d’anniversaire du grand écrivain qu’il fut. Né à Québec le 27 novembre 1915, il est décédé le 20 octobre 1983. Je me souviendrai toujours des conversations intenses et amicales que j’ai eues avec lui. Auteur du roman « Aaron», il a été un des premiers écrivains à s’intéresser aux Québécois d’autres origines. « Aaron » parue dans les années 1950, a été la première œuvre québécoise consacrée à la communauté juive hassidique de Montréal. Lire la suite

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

J'ai été l'invité de l'émission «Propos sur l'Islam», diffusée le 5 octobre 2018 sur RVM et animée par M. Aziz Farès. Ce fut l'occasion, pour moi, de rappeler à la fois la séparation que j'ai vécue dans mon enfance d'avec le monde musulman ainsi que le rapport affectueux qui me lie à la langue arabe. Une situation assez paradoxale, comme vous pourrez le constater en écoutant ce bel entretien auquel m'a convié M. Farès. Lire la suite

Tolerance.ca a marqué en 2022 vingt ans d'interventions.  Mme Jocelyne Allard, réalisatrice de l'émission Second Regard, à la télévision de Radio-Canada, m'a fait l'honneur de consacrer deux émissions à mon parcours et à mes écrits à l'occasion du 10e anniversaire de Tolerance.ca.  Je suis heureux de partager ci-dessous avec mes lecteurs et ami.e.s du magazine, ces deux entretiens dans lesquels je rappelais les raisons qui m'ont motivé à fonder le magazine en ligne Tolerance.ca. Le reportage ci-dessous s'intitulait «La tolérance, selon Victor Teboul»; il évoquait aussi avec sensibilité et justesse le départ douloureux d'Égypte, alors qu'enfant je subissais avec mes parents les expulsions de 1956.
 
 
 
 Lire la suite
par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®
M. René Lévesque en compagnie de Victor Teboul, lors de l'entretien que le premier ministre du Québec lui accorda en décembre 1981. Crédit photo : Jacques Nadeau.

Comme beaucoup de Québécois, j'ai été fasciné par René Lévesque. Mais cette fascination n'est pas venue tout de suite. Dans les milieux immigrants de la rue Barclay où j'habitais à mon arrivée à Montréal, dans les années 1960, Lévesque nous inquiétait bien plus qu'il ne nous charmait.

Plus tard, M. Lévesque me fit l'honneur de m'accorder un long entretien qui fut diffusé à la radio de Radio-Canada dans le cadre d'une série que j'ai préparée et animée sur la communauté juive.

J'avais déjà rencontré M. Lévesque une première fois lors d'un autre entretien, demeuré inédit Lire la suite

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

Je suis honoré de recevoir le Prix Charles-Hindenlang et vous remercie pour cette reconnaissance. Je suis d’autant plus touché de recevoir ce prix que je suis en compagnie d’éminentes personnalités québécoises qui sont aussi honorées ce soir pour leur contribution à la Nation québécoise et à son rayonnement. Et je leur présente mes chaleureuses félicitations.

Né en Égypte et Québécois depuis près de 60 ans, même si je n’en ai toujours pas l’accent, j’ai pu approfondir ma connaissance de la vie de Charles Hindenlang grâce à l’honneur que vous me faites aujourd’hui. Lire la suite

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

J'ai été très heureux de présenter mon essai Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise, aux Lundis de l'histoire, à la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Ce fut une belle rencontre, accueillante, chaleureuse et animée. Lire la suite 

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

Les entrevues accordées sur ce livre m'ont permis d'approfondir différents aspects que j'aborde dans cet essai, des aspects qui sont rarement abordés lorsqu'il s'agit d'appartenance à la société québécoise et à sa mémoire. Lire la suite

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

L'expulsion d'Égypte de milliers de Juifs lors de la guerre de Suez, en 1956, est au coeur de ce roman qui a séduit la critique lors de sa parution à Montréal. De longs articles élogieux lui furent consacrés dans les médias québécois, et, depuis, de nombreuses études universitaires s'y sont intéressées en Europe et aux États-Unis, ce qui témoigne de l'intérêt que continuent de lui porter les chercheurs.

Ce qu'on en a dit dans les médias :

C'est un livre qui est émouvant…c'est un bel hommage aussi à cette pluralité, aux rues d'Alexandrie, (aux) détails de l'enfance; cela a vraiment des odeurs, des couleurs et toute une nostalgie parce qu'on les voit (les Ben Haïm) sur un long parcours jusqu'à la France et jusqu'à Montréal, et ça c'est vraiment très très intéressant. - Aline Apostolska, émission Aux Arts, radio de Radio-Canada, chaîne culturelle, Montréal. 

*

Victor Teboul sensibilise le lecteur au drame de ces familles déracinées, à leurs espoirs d'Eldorado trop souvent déçus. On goûte sa manière de raconter en partant du détail, de l'anecdotique (un jeu d'enfant, un repas de famille), pour bientôt embrasser des réalités plus complexes. - Tristan Malavoy-Racine, journal Voir, Montréal. Lire la suite

LES DIPLÔMÉS : Pourquoi avez-vous écrit cet essai ?

VICTOR TEBOUL : Établi au Québec depuis plus de cinquante ans, après avoir vécu mon enfance et mon adolescence dans d’autres pays, j’ai voulu comprendre pourquoi, contrairement à la plupart des pays où les Juifs ont pris racine, la symbiose entre les Juifs du Québec et la société francophone québécoise ne s’est pas réalisée. Lire la suite

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

J'ai le plaisir d'annoncer la mise en ligne sur YOUTUBE de la plupart des entretiens passionnants et dynamiques que j'ai eus avec des auteurs et autrices du Québec sur mes livres et sur la fondation de Tolerance.ca. Comme nous y abordons de nombreux sujets d’actualité, ces entretiens ne manqueront pas de vous intéresser. 

Je vous convie à prendre plaisir à consulter ma chaîne et à la partager. Lire la suite

 

Le Huffington Post

Les réflexions de Victor Teboul apportent un regard inédit sur l'éternel débat identitaire qui anime le Québec... Lire la suite 

Qui est Victor Teboul?
Natif d'Alexandrie et établi au Québec, Victor Teboul s'intéresse à la diversité dans les sociétés modernes.

Que Dieu vous garde de l'homme silencieux quand il se met soudain à parler est un proverbe judéo-arabe. Maurice Ben Haïm, le personnage du roman, est un jeune juif sépharade qui souhaite coûte que coûte devenir québécois... 


Mes livres en format papier sont aussi en vente auprès de plusieurs librairies au Québec et à l'étranger, on trouvera plus d'informations en cliquant sur ABE BOOKS. Leurs versions numériques sont disponibles notamment sur Amazon
 
 
 
 

Pour commander :

Amazon.ca

Abebooks.com


Qui était Jean-Charles Harvey ? Fondateur du journal Le Jour, qui sera publié de 1937 à 1946, Harvey est un précurseur en matière des droits au Québec. Son combat pour les libertés et contre l’intolérance constitue, sans aucun doute, un fait marquant de l’histoire des idées au Canada.

 


Un roman captivant qui vous fera pénétrer dans les coulisses du pouvoir juif de Montréal. 
 
Roman de politique-fiction, Bienvenue chez Monsieur B.! se déroule dans les coulisses du pouvoir juif de Montréal. Jeune journaliste oeuvrant au sein d’une station de télévision québécoise, Maurice Ben Haïm provoque une controverse en interviewant un ancien nazi qui a trouvé refuge au Canada. 
 
Remarqué par le richissime philanthrope Monsieur B., Maurice sera nommé par ce dernier à la tête d’un important organisme de la communauté juive, le Conseil de la réconciliation intercommunautaire, voué à réconcilier les peuples ennemis de la terre. Mais la guerre éclate au Liban et l’armée israélienne est aux portes de Beyrouth...

Pourquoi les Juifs québécois ne s’identifient-ils pas spontanément à la nation québécoise et à ses luttes ? Pourquoi n’ose-t-on pas examiner, parmi la multitude d’études publiées tous les ans au Québec sur la diversité culturelle et sur les Juifs, les raisons qui empêchent une telle identification ? S’agit-il d’un sujet tabou ? Qu’est-ce qui fait obstacle à l’interpénétration des identités juive et québécoise ? L’histoire ? La mémoire ? Le nationalisme ? La langue ? Tout cela à la fois ? Victor Teboul apporte des réponses à ces questions rarement soulevées sur la place publique. 


Mes livres en format papier sont aussi disponibles dans tous pays sur Abebooks
 
Leurs versions numériques sont disponibles notamment sur Amazon
 
Jeune journaliste, René Lévesque a été l’un des premiers correspondants de guerre à découvrir les camps de la mort. Quels ont été ses rapports avec la communauté juive après l’arrivée au pouvoir de sa formation politique en 1976 ? Que pensait-il de l’État d’Israël ? Dans cet entretien unique, accordé à Victor Teboul, l'ancien premier ministre du Québec s'exprime longuement sur ses rapports avec la communauté juive du Québec et sur Israël.  

L'essai qui questionne les pouvoirs établis : médias, lobbys, communautés culturelles. N'avez-vous pas assez de la langue de bois et du baîllonnement que subit la liberté d'expression ?  Dans cet essai, j'expose et je dénonce des attitudes largement diffusées sur le Québec mais rarement contestées sur la place publique.  J'ose remettre en question des prises de position défendues par des porte-parole bien-pensants de tout acabit.  Réjouissez-vous en osant à votre tour savourer ce livre. Jugez-en vous-même et lisez notamment le chapitre sur Mordecai Richler.


Yves Thériault a été un des premiers écrivains à s'intéresser aux Juifs du Québec. Il publia le roman Aaron en 1954 dont l'histoire se déroule dans le milieu juif hassidique de Montréal. J'ai eu le plaisir de m'entretenir longuement avec lui sur les rapports qui existaient entre Juifs et Québécois lorsqu'il publia Aaron. Coût de ce livre numérique : $3.08. Nombre de pages: 32. Bonne lecture ! 


Le format papier de ce roman est disponible dans tous pays sur Abebooks. Sa version numérique est disponible sur Amazon 

Roman sur les réfugiés juifs d'Égypte

Alexandrie, 1956. Vous avez dix ans. Vous appartenez à cette ville qui vous a donné naissance et nourri de toutes ses langues. Tout à coup la guerre éclate et vous découvrez que vous êtes dans le camp de l’ennemi. C’est alors que commence la lente découverte de l’étrangeté.


In 1976, the nationalist Parti Québécois came to power in Quebec and governed the province until 1985. A tense period followed its election within business circles and among the Jewish community. In the midst of this crisis,


How does a polyglot Jewish family from Alexandria, Egypt, get caught up in the power play of the Suez Crisis? In this fascinating ebook Egyptian-born author and Tolerance.ca Editor Victor Teboul writes about his family’s ordeal following the 1956 Suez Crisis and the expulsion of Egypt’s Jewish community.


Pour consulter le dossier complet sur cet ouvrage, veuillez cliquer ICI.

Pour le commander ou le consulter en bibliothèque, plus d'informations ICI


par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

Ouvrage publié à l'occasion du Cinquantième anniversaire de l'obtention du droit de vote par les femmes du Québec.