Recevez gratuitement notre Newsletter !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire est toujours associé chez moi au plaisir des sens. Je me souviendrai toujours de mon professeur d'arabe qui n'ouvrait jamais un livre sans en contempler d'abord la couverture; il tournait ensuite la première page et semblait la caresser lorsqu'il l'aplanissait de sa main en s'apprêtant à nous la lire à haute voix. Il nous communiquait, par son geste, la jouissance que lui avait procurée le livre avant même de commencer sa lecture. « Une personne seule dans une chambre paraît toujours étrange, ce qui n'est pas le cas si elle est absorbée à lire », aimait-il nous dire. Lire la suite

par Victor Teboul , Ph.D. (Université de Montréal)

 

 

 

 

 

 

 

Pour un État du Québec, Le Devoir, 30 décembre 1968, p.5.

On lira ci-dessous mon premier texte indépendantiste. J’avais alors 23 ans et je venais d’obtenir la citoyenneté canadienne. À mon arrivée au Canada, je découvrais que Montréal ne reflétait pas du tout le caractère francophone de la province, mais je constatai aussi que les indépendantistes – ou les séparatistes, comme on les appelait alors – avaient une forte tendance, dans leur combat, à associer les minorités ethniques, dont les Juifs, à leurs adversaires. Je répondais donc à Claude Jasmin, qui, dans un texte au Devoir, exprimait cette attitude.

Aux élections d'avril 1970, constant dans ma démarche, je militais pour le Parti québécois et représentais Paul Unterberg, le candidat du Parti québécois dans la circonscription de d'Arcy-McGee. Aux élections de 1994, j'occupais le poste bénévole de directeur des communications du Parti québécois dans la circonscription d'Outremont.

Comme on le sait, mes actions et mes publications viseront à sensibiliser les leaders juifs aux aspirations indépendantistes et à mieux faire connaître les réalités juives auprès des intellectuels québécois. Lire la suite 

 

The French Review, the American publication of Teachers of French, devotes a study in its December 2014 issue by Robert Watson to my novel La lente découverte de l'étrangeté. In his article entitled, "Narrating a Diasporic Childhood around the Mediterranean in Victor Teboul’s La lente découverte de l’étrangeté "Watson writes ''Alexandria represents one of the most striking examples of colonial cosmopolitanism, with a nineteenth-century boom that was fueled by migration from around the Mediterranean basin and beyond. Writing from Montreal,Victor Teboul remembers the Alexandrian mosaic in autobiographical novels, illustrating his colorful post-WorldWar II polyglot Sephardic Jewish childhood alongside several other communities''. Lire la suite

 

par Victor Teboul , Ph.D. (Université de Montréal)

J'ai été l'invité de l'émission «Propos sur l'Islam», diffusée le 5 octobre 2018 sur RVM et animée par M. Aziz Farès. Ce fut l'occasion, pour moi, de rappeler à la fois la séparation que j'ai vécue dans mon enfance d'avec le monde musulman ainsi que le rapport affectueux qui me lie à la langue arabe. Une situation assez paradoxale, comme vous pourrez le constater en écoutant ce bel entretien auquel m'a convié M. Farès. Lire la suite

Victor Teboul participant à l'Exposition de l'Unesco «Montréal capitale mondiale du livre», été 2005 

See also Who is Victor Teboul?

 

Écrivain québécois, natif d'Alexandrie, en Égypte, Victor Teboul est l’auteur de plusieurs romans et essais.

Pour commander son nouvel essai Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise, veuillez cliquer ICI.

Dans son essai intitulé Libérons-nous de la mentalité d’assiégé. Dits et écrits iconoclastes,  paru en 2014, Victor Teboul fustige les tenants de la rectitude politique et du multiculturalisme canadien.

Pour plus de détails sur Victor Teboul, cliquez ICI 

See also Who is Victor Teboul? Lire la suite

L'entrevue ci-dessous est aussi diffusée en ligne sur le site de l'Université de Montréal, veuillez svp cliquer ICI.

LES DIPLÔMÉS : Pourquoi avez-vous écrit cet essai ?

VICTOR TEBOUL : Établi au Québec depuis plus de cinquante ans, après avoir vécu mon enfance et mon adolescence dans d’autres pays, j’ai voulu comprendre pourquoi, contrairement à la plupart des pays où les Juifs ont pris racine, la symbiose entre les Juifs du Québec et la société francophone québécoise ne s’est pas réalisée. Lire la suite

Pourquoi les Juifs québécois ne s’identifient-ils pas spontanément à la nation québécoise et à ses luttes ? Pourquoi n’ose-t-on pas examiner, parmi la multitude d’études publiées tous les ans au Québec sur la diversité culturelle et sur les Juifs, les raisons qui empêchent une telle identification ? S’agit-il d’un sujet tabou ? Qu’est-ce qui fait obstacle à l’interpénétration des identités juive et québécoise ? L’histoire ? La mémoire ? Le nationalisme ? La langue ? Tout cela à la fois ? 

Victor Teboul apporte des réponses à ces questions rarement soulevées sur la place publique. Lire la suite

 

On peut aussi voir toutes les entrevues ci-dessous sur Youtube
 
Pour un visionnement plein écran, le reportage ci-dessous peut être visionné en cliquant ICI
 
Madame Jocelyne Allard, réalisatrice et journaliste à l'émission Second Regard de la télévision de Radio-Canada, consacre une émission aux écrits et au parcours de Victor Teboul. Le documentaire décrit avec sensibilité et justesse le départ d'Égypte, en 1956, et l'arrivée au Québec. Mme Allard rappelle aussi le parcours d'intégration au Québec français de Victor Teboul, ainsi que les ouvrages et les réalisations de l'auteur.  Un document exceptionnel. Lire la suite

Tous les titres de mes livres sont facilement disponibles en format papier ou numérique. Il suffit d'en commander ici-même, sur ce site...suite... Lire la suite

par Victor Teboul , Ph.D. (Université de Montréal)

Des exemplaires de mes livres sont disponibles auprès de nombreuses bibliothèques au Canada, au Québec, aux États-Unis et en France.

Mes livres sont disponibles notamment auprès  :

- de Bibliothèque et Archives Canada (Voilà);

- de Bibliothèque Nationale de France

- de Library of Congress (Washington);  suite... Lire la suite

Vous cherchez un de mes livres ? Vous pouvez commander un exemplaire ICI ou sur un site d'Amazon. Vous pouvez aussi en consulter un dans une bibliothèque près de chez vous :  plus de 300 bibliothèques à travers le monde détiennent des exemplaires de mes ouvrages. Lire la suite 

par Victor Teboul , Ph.D. (Université de Montréal)

J’ai toujours été préoccupé par l’image que les média - y compris la littérature - projettent de nous. Agrandir la petite patrie est paru dans Le Devoir, le 20 janvier 1979 (p. 4). Le Parti québécois avait été élu au pouvoir à Québec en novembre 1976. J’y exprimais le souhait que la culture québécoise reflète les différences que commandait l’adoption de la Loi 101 qui, pour la première fois dans l'histoire, promulguait le français langue officielle du Québec. En matière de culture, les choses ont-elles changé, reflète-t-on aujourd'hui ce pluralisme que vivent tous les jours les Québécois ? À vous de juger. Je vous invite d’ailleurs à m’écrire sur ce sujet. «La Petite patrie» était aussi le nom d’une télésérie, très «tricotée serrée», diffusée à Radio-Canada, de 1974 à 1976. (-V.T., mise en ligne, avril 2011) Lire la suite

Originaire d’Égypte et arrivé au Québec en 1963 via la France, Victor Teboul est lui-même juif et a choisi de s’identifier sans réserve à la nation québécoise et d’en épouser les aspirations souverainistes. Avec Zabi Enâyat-Zâda dont je soulignais récemment le parcours migratoire, Victor Teboul est un exemple d’intégration et d’adaptation réussies à la société québécoise. Lire la suite

Qui est Victor Teboul?
Natif d'Alexandrie et établi au Québec, Victor Teboul s'intéresse à la diversité dans les sociétés modernes. Qui est Victor Teboul?

Disponible aussi en format ebook (numérique), cliquez ICI. Pour la France ICI. Autres pays, cliquez ICI.

Pourquoi les Juifs québécois ne s’identifient-ils pas spontanément à la nation québécoise et à ses luttes ? Pourquoi n’ose-t-on pas examiner, parmi la multitude d’études publiées tous les ans au Québec sur la diversité culturelle et sur les Juifs, les raisons qui empêchent une telle identification ? S’agit-il d’un sujet tabou ? Qu’est-ce qui fait obstacle à l’interpénétration des identités juive et québécoise ? L’histoire ? La mémoire ? Le nationalisme ? La langue ? Tout cela à la fois ? Victor Teboul apporte des réponses à ces questions rarement soulevées sur la place publique. 

 

Lisez le texte de la conférence de Victor Teboul portant sur ce livre, prononcée dans le cadre du Symposium tenu à l'Université du Québec à Montréal, en mai 2018. Cliquez ICI.

 

 

 

Pour la version papier de livre, cliquez ICI  ou sur Amazon.ca

Pour la version numérique (ebook) de ce livre, cliquez ICI.

Voir ce qu'on dit ICI.

 

 

 


Voir le dernier essai de Victor Teboul : Les Juifs du Québec : In Canada We Trust, cliquez ICI.

Qui était Jean-Charles Harvey ? Fondateur du journal Le Jour, qui sera publié de 1937 à 1946, Harvey est un précurseur en matière des droits au Québec. Son combat pour les libertés et contre l’intolérance constitue, sans aucun doute, un fait marquant de l’histoire des idées au Canada.

Achetez en librairie


Nouveau ! Maintenant disponible dans tous les pays en format ebook, cliquez ICI.

Alexandrie, 1956. Vous avez dix ans. Vous appartenez à cette ville qui vous a donné naissance et nourri de toutes ses langues. Tout à coup la guerre éclate et vous découvrez que vous êtes dans le camp de l’ennemi. C’est alors que commence la lente découverte de l’étrangeté.

Pour voir la Lecture-concert inspirée de ce roman à la Maison des écrivains, cliquez ICI.

 
Voir Voir
Voir Ce qu'on en dit

Pour acheter le format papier de ce livre, cliquez ICI

 

Voir Les Juifs du Québec. In Canada We Trust, le nouvel essai de Victor Teboul 
 
Jeune journaliste, René Lévesque a été l’un des premiers correspondants de guerre à découvrir les camps de la mort. Quels ont été ses rapports avec la communauté juive après l’arrivée au pouvoir de sa formation politique en 1976 ? Que pensait-il de l’État d’Israël ? 
 
Dans cet entretien unique, accordé à Victor Teboul, l'ancien premier ministre du Québec s'exprime longuement sur ses rapports avec la communauté juive du Québec et sur Israël.  
 
René Lévesque et la communauté juive, par Victor Teboul, constitue un document historique d’une étonnante actualité. 
 
Lisez l'unique entretien sur Israël et la communauté juive que l'ancien premier ministre du Québec accorda à Victor Teboul. 
 
Pour acheter ce livre, cliquez ICI
 
- On trouvera dans le fonds d'archives de BANQ de M. René Lévesque, les notes personnelles prises par M. Lévesque en préparation à l'entretien qu'il m'a accordé - V.T. Voir :
 
«Notes pour l'interview de M. René Lévesque avec Victor Teboul le 1er décembre 1981» sous ce lien :

https://advitam.banq.qc.ca/notice/863814


 

 


L'essai qui questionne les pouvoirs établis : médias, lobbys, communautés culturelles. Disponible dans toutes les bonnes librairies.

N'en avez-vous pas assez de la langue de bois et du baîllonnement que subit la liberté d'expression ?  Dans cet essai, j'expose et je dénonce des attitudes largement diffusées sur le Québec mais rarement contestées sur la place publique ...

Achetez-le ICI


 
 
Un roman captivant qui vous fera pénétrer dans les coulisses du pouvoir juif de Montréal. 
 
Roman de politique-fiction, Bienvenue chez Monsieur B.! se déroule dans les coulisses du pouvoir juif de Montréal. Jeune journaliste oeuvrant au sein d’une station de télévision québécoise, Maurice Ben Haïm provoque une controverse en interviewant un ancien nazi qui a trouvé refuge au Canada. Remarqué par le richissime philanthrope Monsieur B., Maurice sera nommé par ce dernier à la tête d’un important organisme de la communauté juive, le Conseil de la réconciliation intercommunautaire, voué à réconcilier les peuples ennemis de la terre. Mais la guerre éclate au Liban et l’armée israélienne est aux portes de Beyrouth...
 
Commandez-le ICI
 

Yves Thériault a été un des premiers écrivains à s'intéresser aux Juifs du Québec. Il publia le roman Aaron en 1954 dont l'histoire se déroule dans le milieu juif hassidique de Montréal. J'ai eu le plaisir de m'entretenir longuement avec lui sur les rapports qui existaient entre Juifs et Québécois lorsqu'il publia Aaron. Coût de ce livre numérique : $3.08. Nombre de pages: 32. Bonne lecture ! 

Achetez en librairie


How does a polyglot Jewish family from Alexandria, Egypt, get caught up in the power play of the Suez Crisis? In this fascinating ebook Egyptian-born author and Tolerance.ca Editor Victor Teboul writes about his family’s ordeal following the 1956 Suez Crisis and the expulsion of Egypt’s Jewish community.

TO ORDER THIS EBOOK, PLEASE CLICK HERE


In 1976, the nationalist Parti Québécois came to power in Quebec and governed the province until 1985. A tense period followed its election within business circles and among the Jewish community. In the midst of this crisis, 

TO ORDER THIS EBOOK, PLEASE CLICK HERE


Que Dieu vous garde de l'homme silencieux quand il se met soudain à parler est un proverbe judéo-arabe. Maurice Ben Haïm, le personnage du roman, est un jeune juif sépharade qui souhaite coûte que coûte devenir québécois... Un ton irrévérencieux, un style drôle, des dialogues savoureux. L'antithèse de Mordecaï Richler...

Achetez-le ICI ou sur Amazon.

 

Voir Voir
Voir Ce qu'on en dit
Voir Entrevue