Recevez gratuitement notre Newsletter !

Voir l'entrevue ICI.

"Ecrire Montréal" dresse le portrait d'écrivains venus d'ailleurs. Un film projeté à La Maison du Québec à Saint-Malo.

Le premier week-end de la saison estivale de la Maison du Québec à Saint-Malo démarre en force avec la projection du documentaire "Écrire Montréal - Regards d'ailleurs". Six écrivains aux origines diverses racontent leur rapport à Montréal dans ce long-métrage réalisé par la journaliste Daphnée Breytenbach et le cinéaste Lucas Mikaberidze, deux Français bénéficiaires d'une bourse de l'Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ). Lire la suite 

Que Dieu vous garde de l'homme silencieux quand il se met soudain à parler est un proverbe judéo-arabe. Maurice Ben Haïm, le personnage du roman, est un jeune juif sépharade qui souhaite coûte que coûte devenir québécois... Un ton irrévérencieux, un style drôle, des dialogues savoureux. L'antithèse de Mordecaï Richler...

Achetez-le ICI ou sur

Amazon

Abebooks.com

 

Voir Voir
Voir Ce qu'on en dit
Voir Entrevue

 

 

 Lire la suite

Lire est toujours associé chez moi au plaisir des sens. Je me souviendrai toujours de mon professeur d'arabe qui n'ouvrait jamais un livre sans en contempler d'abord la couverture; il tournait ensuite la première page et semblait la caresser lorsqu'il l'aplanissait de sa main en s'apprêtant à nous la lire à haute voix. Il nous communiquait, par son geste, la jouissance que lui avait procurée le livre avant même de commencer sa lecture. « Une personne seule dans une chambre paraît toujours étrange, ce qui n'est pas le cas si elle est absorbée à lire », aimait-il nous dire. Lire la suite

par Victor Teboul , Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

 

 

 

Pour un État du Québec, Le Devoir, 30 décembre 1968, p.5.

On lira ci-dessous mon premier texte indépendantiste. J’avais alors 23 ans et je venais d’obtenir la citoyenneté canadienne. À mon arrivée au Canada, je découvrais que Montréal ne reflétait pas du tout le caractère francophone de la province, mais je constatai aussi que les indépendantistes – ou les séparatistes, comme on les appelait alors – avaient une forte tendance, dans leur combat, à associer les minorités ethniques, dont les Juifs, à leurs adversaires. L'un d'eux était Claude Jasmin. Je lui répondais dans un texte paru au Devoir ... en 1968 ! Lire la suite

 

par Victor Teboul , Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

De nombreuses bibliothèques au Québec, au Canada et aux États-Unis détiennent des exemplaires de mes livres, notamment les Bibliothèques nationales du Québec, du Canada et de France, de même que la plupart des bibliothèques municipales et universitaires. Au Québec, mes livres sont aussi disponibles dans les bibliothèques des collèges, mieux connus sous l'acronyme CÉGEPS  (collèges d'enseignement général et professionnel). On trouvera ci-dessous la liste complète des références -  hyperliens inclus. Un grand merci aux bibliothécaires et... Bonne lecture !  

Mes livres sont disponibles notamment auprès  :

- de Bibliothèque et Archives Canada (Voilà);

- de Bibliothèque Nationale de France

- de Library of Congress (Washington);  suite... Lire la suite

par Victor Teboul , Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

J’ai accepté de participer récemment au Symposium de l’Université du Québec à Montréal intitulé «Le Québec et ses autrui significatifs» afin de traiter de «L’histoire» de mon dernier livre Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l’identité québécoise [1], car on m’avait proposé d’y prendre part afin que les questions qui y sont soulevées puissent être débattues. Après avoir brièvement exposé les grandes lignes du parcours de ce livre, aucun débat n’a pu avoir lieu cependant sur le sujet qui y est abordé. Lire la suite 

/Contenu/David Bensoussan Les Juifs du Québec Voix sépharade, avril 2017 PDF site David Bensoussan.pdfLa Voix Sépharade

L’auteur Victor Teboul s’identifie pleinement au nationalisme souverainiste québécois et souhaite que l’ensemble de la société québécoise soit sensible à son passé : la révolte des Patriotes en 1837-38, la Révolution tranquille et les luttes menées contre une certaine discrimination des francophones jusqu’aux années 60 ainsi qu’aux deux référendums perdus par les souverainistes. Il ne néglige pas pour autant la mise en valeur de personnalités progressistes quand bien même elles défendaient le fédéralisme. Pour en finir avec l’isolement des communautés, l’auteur invite les Québécois à assumer leur passé avec ses dérives mais aussi avec les pages qui firent honneur au Québec en matière des droits de l’homme ... Lire la suite

À propos de censure dont il est beaucoup question ces temps-ci, voici un silence qui en dit long

Si de nombreux ouvrages citent René Lévesque et la communauté juive, ouvrage dont la Société Saint-Jean-Baptiste m'a fait l'honneur d'organiser le lancement à la Maison Ludger-Duvernay, certains auteurs qui se qualifient pourtant d’historiens omettent systématiquement et intentionnellement de le nommer. Lire la suite

par Victor Teboul , Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®

La revue Jonathan parut à la rentrée 1981, datée d'octobre. Elle fut sans doute la première publication mensuelle à commenter la scène culturelle et politique québécoise sous l'angle de la diversité. Depuis la disparition, neuf ans plus tôt, de Nouveau Monde (fondé par le souverainiste Meyer Joshua Nurenberger), j'avais entrepris de nombreuses démarches afin de publier un magazine de langue française qui exprimerait un point de vue juif sur la société québécoise.  Ce furent finalement les dirigeants du Comité Canada-Israël qui acceptèrent mon projet dont l'objectif visait à faire mieux connaître la communauté juive du Québec ainsi que le pluralisme existant au sein de la société israélienne. On me proposa, dans le cadre du projet, de diriger au Québec le Comité Canada -Israël (CIC), fonction que je fus heureux d'accepter.  Je fondai au sein du CIC, le Comité Québec-Israël, qui fut la société éditrice de la revue Jonathan.  Lire la suite 

A group of Jewish refugees from Egypt at Notre-Dame-de-l'Osier, Isère, France, 1957. In the picture, I am wearing a hat and am kneeling beside Father Margan's dog (right). I was 11 years old. We had left Alexandria a few months earlier, in December 1956. - Victor Teboul 

 

By Aimée Israel-Pelletier, Department of Modern Languages, University of Texas at Arlington

Victor Teboul was born in Alexandria, Egypt on May 9, 1945. He was expelled from Egypt and arrived in France with his family on December 25, 1956. The family had seven days to leave Egypt. The reason they were given for the expulsion was their possession of a French passport. In France, the family lived under the auspices of the French government at the convent of Notre-Dame-de-l’Osier in the Isère from January 1957 to May 1957.  Lire la suite

 

Victor Teboul participant à l'Exposition de l'Unesco «Montréal capitale mondiale du livre», été 2005 

See also Who is Victor Teboul?

 

Écrivain québécois, natif d'Alexandrie, en Égypte, Victor Teboul est l’auteur de plusieurs romans et essais. Reconnu pour son franc-parler et pour son appui à la loi sur la laïcité du gouvernement québécois, Victor Teboul est le fondateur du magazine en ligne Tolerance.ca,  créé afin de promouvoir un discours critique sur la diversité et la tolérance. 

Pour plus de détails sur Victor Teboul, cliquez ICI 

See also Who is Victor Teboul?

Pour commander Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise, veuillez cliquer ICI.

Dans son essai intitulé Libérons-nous de la mentalité d’assiégé. Dits et écrits iconoclastes,  paru en 2014, Victor Teboul fustige les tenants de la rectitude politique et du multiculturalisme canadien.

Interviews de Victor Teboul disponibles aussi sur YouTube

 

 

 Lire la suite
Mordecai Richler reading Mythe et images du Juif au Québec, by Victor Teboul.

Mordecai Richler, in his ''Oh Canada ! Oh Québec !'' draws extensively from my essay ''Mythe et images du Juif au Québec'' which he quotes on numerous occasions in his book. Needless to say that as a Francophone writer, I obviously do not agree with his conclusions. The picture above has been taken from the documentary «Mordecai Richler, le Cosaque de la rue Saint-Urbain», released in 2010. Richler keeps reaching for my book while being interviewed by Madeleine Poulin on antisemitism and nationalism in Quebec. Lire la suite

Qui est Victor Teboul?
Natif d'Alexandrie et établi au Québec, Victor Teboul s'intéresse à la diversité dans les sociétés modernes. Qui est Victor Teboul?

Que Dieu vous garde de l'homme silencieux quand il se met soudain à parler est un proverbe judéo-arabe. Maurice Ben Haïm, le personnage du roman, est un jeune juif sépharade qui souhaite coûte que coûte devenir québécois... Un ton irrévérencieux, un style drôle, des dialogues savoureux. L'antithèse de Mordecaï Richler...

Achetez-le ICI ou sur

Amazon

Abebooks.com

 

Voir Voir
Voir Ce qu'on en dit
Voir Entrevue

 

 


Disponible aussi pour $5.99 en format ebook (numérique), cliquez ICI

Pour la France ICI. Autres pays, cliquez ICI.

Pourquoi les Juifs québécois ne s’identifient-ils pas spontanément à la nation québécoise et à ses luttes ? Pourquoi n’ose-t-on pas examiner, parmi la multitude d’études publiées tous les ans au Québec sur la diversité culturelle et sur les Juifs, les raisons qui empêchent une telle identification ? S’agit-il d’un sujet tabou ? Qu’est-ce qui fait obstacle à l’interpénétration des identités juive et québécoise ? L’histoire ? La mémoire ? Le nationalisme ? La langue ? Tout cela à la fois ? Victor Teboul apporte des réponses à ces questions rarement soulevées sur la place publique. 

 

 

 

 

Lisez le texte de la conférence de Victor Teboul portant sur ce livre, prononcée dans le cadre du Symposium tenu à l'Université du Québec à Montréal, en mai 2018. Cliquez ICI.

 

Pour la version papier de livre, cliquez ICI  ou sur Amazon.ca

Pour la version numérique (ebook) de ce livre, cliquez ICI.

Voir ce qu'on dit ICI.

 

 

 


Voir aussi 
 
Les Juifs du Québec. In Canada We Trust le nouvel essai de Victor Teboul
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jeune journaliste, René Lévesque a été l’un des premiers correspondants de guerre à découvrir les camps de la mort. Quels ont été ses rapports avec la communauté juive après l’arrivée au pouvoir de sa formation politique en 1976 ? Que pensait-il de l’État d’Israël ? Dans cet entretien unique, accordé à Victor Teboul, l'ancien premier ministre du Québec s'exprime longuement sur ses rapports avec la communauté juive du Québec et sur Israël.  
 
René Lévesque et la communauté juive,  par Victor Teboul, constitue un document historique d’une étonnante actualité. 
 
Lisez dans ce livre l'unique entretien sur Israël et la communauté juive que l'ancien premier ministre du Québec accorda à Victor Teboul.
 
 
Pour commander, veuillez cliquer ICI.

Roman sur les réfugiés juifs d'Égypte

Lisez-en un extrait ICI

Nouveau ! Disponible en ebook - au Québec,  en Europe, aux États-Unis, etc. - pour seulement $5.99 Cliquez ICI.

Alexandrie, 1956. Vous avez dix ans. Vous appartenez à cette ville qui vous a donné naissance et nourri de toutes ses langues. Tout à coup la guerre éclate et vous découvrez que vous êtes dans le camp de l’ennemi. C’est alors que commence la lente découverte de l’étrangeté.

Pour acheter cet ebook, cliquez ICI.

 

La version papier est en vente auprès de :

Amazon.ca 

Amazon.com 

Abebooks.com

180 pages. ISBN 2-89549-058-9


 

 

How does a polyglot Jewish family from Alexandria, Egypt, get caught up in the power play of the Suez Crisis? In this fascinating ebook Egyptian-born author and Tolerance.ca Editor Victor Teboul writes about his family’s ordeal following the 1956 Suez Crisis and the expulsion of Egypt’s Jewish community.

TO ORDER THIS EBOOK, PLEASE CLICK HERE


 

 

In 1976, the nationalist Parti Québécois came to power in Quebec and governed the province until 1985. A tense period followed its election within business circles and among the Jewish community. In the midst of this crisis, 

TO ORDER THIS EBOOK, PLEASE CLICK HERE


 

Voir le dernier essai de Victor Teboul : Les Juifs du Québec : In Canada We Trust, cliquez ICI.

Qui était Jean-Charles Harvey ? Fondateur du journal Le Jour, qui sera publié de 1937 à 1946, Harvey est un précurseur en matière des droits au Québec. Son combat pour les libertés et contre l’intolérance constitue, sans aucun doute, un fait marquant de l’histoire des idées au Canada.

Achetez en librairie


L'essai qui questionne les pouvoirs établis : médias, lobbys, communautés culturelles. Disponible dans toutes les bonnes librairies.

N'en avez-vous pas assez de la langue de bois et du baîllonnement que subit la liberté d'expression ?  Dans cet essai, j'expose et je dénonce des attitudes largement diffusées sur le Québec mais rarement contestées sur la place publique ...

Achetez-le ICI


 
 
Un roman captivant qui vous fera pénétrer dans les coulisses du pouvoir juif de Montréal. 
 
Roman de politique-fiction, Bienvenue chez Monsieur B.! se déroule dans les coulisses du pouvoir juif de Montréal. Jeune journaliste oeuvrant au sein d’une station de télévision québécoise, Maurice Ben Haïm provoque une controverse en interviewant un ancien nazi qui a trouvé refuge au Canada. Remarqué par le richissime philanthrope Monsieur B., Maurice sera nommé par ce dernier à la tête d’un important organisme de la communauté juive, le Conseil de la réconciliation intercommunautaire, voué à réconcilier les peuples ennemis de la terre. Mais la guerre éclate au Liban et l’armée israélienne est aux portes de Beyrouth...
 
Commandez-le ICI
 

Yves Thériault a été un des premiers écrivains à s'intéresser aux Juifs du Québec. Il publia le roman Aaron en 1954 dont l'histoire se déroule dans le milieu juif hassidique de Montréal. J'ai eu le plaisir de m'entretenir longuement avec lui sur les rapports qui existaient entre Juifs et Québécois lorsqu'il publia Aaron. Coût de ce livre numérique : $3.08. Nombre de pages: 32. Bonne lecture ! 

Pour vous procurer un exemplaire de cet entretien, veuillez cliquer ICI


Voir le dossier complet sur cet ouvrage (réactions, commentaires, entrevues) ICI.

Pour le commander ou le consulter en bibliothèque, plus d'informations ICI