Recevez gratuitement notre Newsletter !

Mordecai Richler, le Québec et les Juifs

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal), Directeur, Tolerance.ca®
Mordecai Richler lisant Mythe et images du Juif au Québec.

Voir : Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise

See also : About my latest essay 

Au Québec, plus de quinze après sa mort, Mordecai Richler continue encore de déranger. Alors qu’un film adapté de son roman, Barney’s version, a été accueilli favorablement par les critiques, et qu’on lui a consacré un nouveau documentaire et une biographie (en anglais, remarquez bien), une polémique a agité en 2010 les milieux culturels et municipaux montréalais. Une vieille garde nationaliste s’opposait à ce qu’on honore sa mémoire, en donnant son nom à une artère dans le quartier du Plateau où il avait vécu, prétextant que Richler avait fait injure à la nation québécoise en qualifiant les Canadiennes françaises de truies reproductrices. 

Il est vrai que Richler n’était pas tendre dans ses écrits polémiques à l’égard du nationalisme québécois et en particulier à l’endroit de Groulx. Mais on l’a accusé, à tort, en déformant ses propos. Qu’a-t-il dit au juste ?

Lire la suite ICI.

 



Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de VictorTeboul.com. Vous devez lire Les règlements et conditions de VictorTeboul.com et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de VictorTeboul.com.