Recevez gratuitement notre Newsletter !

Lors d’un séjour dans les Laurentides...

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal)

Lors d’un séjour dans les Laurentides, je me suis recueilli avec beaucoup d’émotion devant la sépulture de Gaston Miron. J’ignorais qu’il reposait au cimetière de Sainte-Agathe-des-Monts. J’ai eu le bonheur de rencontrer M. Miron à l’occasion de sa visite mémorable à l’Université McGill au printemps 1972 au cours de laquelle il était venu prononcer une conférence à l’invitation de l’éminent critique littéraire et directeur du département de littérature, M. Jean Éthier-Blais. J’étais à l’époque chargé de cours en lettres québécoises à McGill et je dirigeais la rédaction de la revue Nouveau Monde.

Je me sentais assez privilégié d'avoir pu assister à la conférence de Miron,  mais je souhaitais néanmoins qu'il approfondisse certains aspects de son intervention. Je proposais donc à mon collègue et ami, Jacques Picotte, qui connaissait bien l'oeuvre de Miron, de réaliser une entrevue avec l'auteur de L'homme rapaillé pour Nouveau Monde.

Miron accepta de bon coeur notre proposition et nous le rencontrâmes quelques jours plus tard à son domicile, au carré Saint-Louis. Le document que l'on peut consulter sur Tolerance.ca en cliquant sur le lien ci-dessous parut dans l'édition de juillet - août 1972 de la revue. L'entretien a donc aujourd'hui un caractère historique. Une note pour la petite histoire : Nouveau Monde, dont je dirigeais la rédaction, était la première revue juive québécoise de langue française à être distribuée dans les kiosques du Québec: 

https://www.tolerance.ca/Article.aspx?ID=126880&L=f

31 juillet 2018

 



Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de VictorTeboul.com. Vous devez lire Les règlements et conditions de VictorTeboul.com et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de VictorTeboul.com.