Recevez gratuitement notre Newsletter !

Éléments biographiques

Victor Teboul participant à l'Exposition de l'Unesco «Montréal capitale mondiale du livre», été 2005 *

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrivain québécois, natif d'Alexandrie, en Égypte, Victor Teboul est l’auteur de plusieurs romans et essais. Reconnu pour son franc-parler et son appui à la Charte de la laïcité proposée par le gouvernement souverainiste de Pauline Marois, Victor Teboul est le fondateur du magazine en ligne Tolerance.ca,  créé afin de promouvoir un discours critique sur la diversité et la tolérance. 

Son nouvel essai Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise est en vente en format papier chez tous les libraires du Québec et en version numérique sur les sites Internet de toutes les librairies du monde. Pour commander, cliquer ICI.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans son essai Libérons-nous de la mentalité d’assiégé. Dits et écrits iconoclastes, paru en 2014, il fustige les tenants de la rectitude politique et du multiculturalisme canadien.

See also Who is Victor Teboul?

Auteur notamment du roman Bienvenue chez Monsieur B. !, dont l'action se déroule dans les coulisses du pouvoir juif de Montréal, Victor Teboul s'intéresse  à la question des identités et, plus particulièrement, à l'élargissement du concept d'identité québécoise. Il commente l’actualité dans «Le Bloc-Notes de Victor Teboul » sur Tolerance.ca.

Biographie

Victor Teboul est né à Alexandrie, en Égypte. Il a dû quitter son pays natal, suite aux expulsions des familles juives, lors de la guerre de Suez. Il a vécu en France et a immigré très jeune au Québec.

Après des études à The English school of Paris, à Andrésy, et à l'École supérieure de journalisme, alors située au 44, rue de Rennes, à Paris, il obtient son Bachelor of Arts à l'Université Concordia et sa Maîtrise ès arts en littérature québécoise à l'Université McGill.

Docteur ès lettres de l'Université de Montréal, il a enseigné l'histoire à l'Université du Québec à Montréal et a été professeur de littérature au collège Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse, au nord de Montréal.

Engagement politique

Sur le plan politique, Victor Teboul a milité au sein du Parti Québécois (PQ) dès la fondation de cette formation. Il s'est engagé dans la campagne de Paul Unterberg, premier candidat juif à défendre les couleurs du PQ, et a milité pour la souveraineté du Québec, notamment lors du référendum de 1980.

Lors de ses études à l’Université Sir George Williams (aujourd'hui Concordia University), il réalisa une entrevue encore inédite avec M. René Lévesque pour le circuit interne de la télévision de cette université.

Dans les années 1980, il réalise une entrevue d'une heure avec M. Lévesque pour la radio de Radio-Canada dans laquelle il aborde plusieurs sujets touchant la commuanuté juive du Québec.

Aux élections de 1994, année où le PQ sera reporté au pouvoir, il dirigea les communications du Parti Québécois dans la circonscription d'Outremont.

En 2013 - 2014, il appuya publiquement le projet de charte de la laïcité du gouvernement souverainiste de Pauline Marois.

Son essai «Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise», paru en 2016 (L'ABC de l'édition), est dédié à la souveraineté du Québec. ll y propose divers moyens pour promouvoir la mémoire québécoise auprès de tous les Québécois, quelles que soient leurs origines. 

Affaires publiques

Victor Teboul a été le directeur du bureau montréalais du Comité Canada-Israël dans les années 1980 et a eu comme mandat d’assurer la liaison, au nom de la communauté juive du Québec, entre le gouvernement québécois, alors dirigé par M. René Lévesque, et l’État d’Israël. Dans le cadre de ses fonctions, Victor Teboul réalisa plusieurs projets d’échange notamment entre le monde syndical québécois (CSN, FTQ) et la Histadrut, la principale centrale israélienne, de même qu’entre divers secteurs de la société québécoise et leurs contreparties israéliennes. Un supplément spécial a ainsi été consacré au Québec par le quotidien à grand tirage, d’envergure internationale, The Jerusalem Post, auquel plusieurs journalistes québécois ont collaboré.

De plus, pour la première fois dans le cadre de ce type d’échanges, une délégation d’écrivains québécois, dirigée par Victor Teboul, fit une visite officielle en Israël. Claude Bertrand, Fernand Harvey, Michel Morin, Jacques Renaud et Victor Teboul y furent reçus par les représentants du gouvernement israélien et des députés de la Knesset. La délégation rencontra également de nombreux écrivains, dont Saül Friedlander. 

Plusieurs auteurs québécois et israéliens ont collaboré en outre à la revue JONATHAN, fondé par Teboul dans le cadre de ses fonctions au Comité Canada-Israël.  

Victor Teboul fut invité à conseiller M. Charles Bronfman sur plusieurs sujets qui le préoccupaient dans les années 1980, notamment en ce qui touche les rapports entre Sépharades et Achkénazes, rapports qu'il considérait comme susceptibles de diviser la communauté juive du Québec. M. Bronfman se souciait aussi de la place du Québec au sein du Canada. Plusieurs idées soumises à M. Bronfman portaient sur la place essentielle que joue l'histoire dans les rapports intercommunautaires et donnèrent lieu ultérieurement à la naissance de la Fondation CRB et de Historica.  

Dans les années 1990, il sera nommé conseiller au sein de la Direction des communications du ministère des Communautés culturelles et de l'Immigration du Québec, et aura comme mandat de réaliser plusieurs projets. De nombreuses publications verront le jour sous sa responsabilité, notamment Une femme, un vote, ouvrage soulignant le Cinquantième anniversaire de l'obtention du droit de vote par les femmes du Québec et dont le lancement aura lieu lors d'une réception officielle à la Bibliothèque nationale du Québec.

Victor Teboul a siégé au Conseil supérieur de l'éducation et au Conseil de presse.

Lors du premier mandat du gouvernement de René Lévesque, Victor Teboul était membre du Comité consultatif sur les anglophones et les Juifs, comité coordonné par David Levine, alors attaché au Bureau du Premier ministre du Québec. Y participaient également à ce groupe de travail, notamment Daniel Latouche, Evelyne Dumas, Édouard Cloutier, Gary Caldwell.

Publications

Parmi ses publications, Teboul a signé l'essai Mythe et images du Juif au Québec (Éds de Lagrave), ouvrage qui provoqua un débat public en remettant en question la représentation des Juifs dans la littérature québécoise.

Dans son ouvrage intitulé Le Jour. Émergence du libéralisme moderne au Québec (HMH Hurtubise), il a examiné le concept de culture dans l'hebdomadaire libéral Le Jour, fondé en 1937 par Jean-Charles Harvey, un auteur d'avant-garde honni par les élites nationalistes et cléricales de l’époque.

Dans son premier roman Que Dieu vous garde de l'homme silencieux quand il se met soudain à parler, chaleureusement accueilli par la critique, Victor Teboul décrit, sur un ton humoristique et irrévérencieux, l’intégration d’un jeune juif sépharade dans la société québécoise.

Dans le roman La lente découverte de l’étrangeté, également bien reçu par les médias, Victor Teboul aborde l’exode des Juifs d’Égypte lors de la crise de Suez, en 1956. 

Cet épisode de l’histoire moderne des Juifs d’Égypte est également évoqué dans Le Départ d’Égypte ainsi que dans «Alexandrie ma ville-mère» (Arabitudes, éditions Fides, 2010).

Victor Teboul est l'auteur d'un entretien unique, diffusé à la radio de Radio-Canada, avec l'ancien premier ministre du Québec portant sur les rapports entre Juifs et Québécois. Ce document historique est reproduit intégralement dans son essai René Lévesque et la communauté juive, paru aux Éditions Les Intouchables. La publication a été lancée à la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal lors d’une réception officielle.

Collaborateur à plusieurs ouvrages collectifs, Victor Teboul signe « Présence juive et représentations romanesques : de Aaron de Yves Thériault à Babel, prise deux de Francine Noël » dans Juifs et Canadiens français dans la société québécoise.

Il a publié en outre de nombreux articles dans des périodiques dont Le Devoir et The Gazette. Il est aussi l'auteur de plusieurs séries radiophoniques diffusées sur la chaîne culturelle de Radio-Canada, entre autres sur la communauté juive et sur le pluralisme ethnique et culturel.

Plusieurs ouvrages de Victor Teboul sont publiés en format numérique et disponibles sur toutes les plateformes d'Amazon :

Jean-Charles Harvey et son combat pour les libertés,

Revisiting Tolerance. Lessons drawn from Egypt's Cosmopolitan Heritage, 

Yves Thériault ou l'ouverture à l'Autre,

Essays on Quebec nationalism and the Jews, paru en mars 2015, figure sur la liste des bestsellers de Amazon.

Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise.

Pour la version numérique de Bienvenue chez Monsieur B. !, cliquez sur Leslibraires.ca

Pour tous les autres titres en version numérique : Amazon

***

Paru en 2014 et disponible en librairie, Libérons-nous de la mentalité d’assiégé. Dits et écrits iconoclastes  (éds Accent Grave) réunit ses essais les plus percutants sur des sujets d'actualité touchant la diversité. 

Son nouvel essai Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise est en vente en format papier chez tous les libraires du Québec et en version numérique sur les sites Internet de toutes les librairies du monde. Pour commander, svp cliquez ICI.

 

Participation à des événements, membre de jurys, interventions

Exposition de l'Unesco sur les écrivains «Montréal, Capitale mondiale du livre», été 2005.**

Victor Teboul prononce de nombreuses conférences. Il a participé notamment au colloque organisé par l'Université du Québec à Montréal sur l’ancien premier ministre, René Lévesque. Son intervention « La communauté juive anglophone face au gouvernement Lévesque» a été publiée dans René Lévesque, l'homme, la nation, la démocratie (Presses de l'université du Québec, 1992).

Dans les années 2008 et 2005, Victor Teboul a été membre du jury des Prix littéraires du Gouverneur général du Canada pour la catégorie Essai ainsi que du Jury du Conseil des arts pour l'attribution des bourses d'écrivains dans la même catégorie.

Parmi ses nombreuses interventions contre la censure et en faveur de la liberté d'expression, Victor Teboul s’est opposé publiquement au geste des députés québécois qui adoptèrent une motion unanime en décembre 2000 condamnant M. Yves Michaud pour des propos supposément antisémites. Il publia à cette occasion «La tolérance et ce qu’elle implique» dans le journal Le Devoir. À la suite de cette ingérence politique dans le domaine de la liberté d'expression, Victor Teboul fonda en 2002 le magazine Tolerance.ca.

Entrevue

À l'occasion du 10e anniversaire du magazine en ligne Tolerance.ca, la télévision de Radio-Canada consacra une émission au parcours et aux écrits de Victor Teboul. Réalisée par Mme Jocelyne Allard, l'émission peut être visionnée en cliquant sur le lien indiqué ci-dessous, au bas  de l'image.

Pour voir l'émission en plein écran, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

La tolerance selon  Victor Teboul, Émission de Radio-Canada

Aussi disponible sur le site de Radio-Canada, ci-dessous:

La Tolérance selon Victor Teboul, Émission Second Regard de Radio-Canada

 

 

 

Pour plus d'informations sur les ouvrages de Victor Teboul - commandes, critiques, etc. 

  • Veuillez cliquer ICI
  • Les livres de Victor Teboul sont disponibles dans toutes les bonnes librairies.
  • Diffusion en librairie au Québec : Prologue, Agence du livre (ADL) pour Les Juifs du Québec :In Canada We Trust (L'ABC de l'édition, éditeur).
  • Diffusion en France pour Bienvenue chez Monsieur B. ! : L'Harmattan.
  • Livres disponibles partout dans le monde :
  • Amazon.ca
  • Amazon.com 
  • Amazon.fr
  • Et à partir de ce site (ajouter au panier) : Commander 

Ou écrire à : info@tolerance.ca

Mars 2015. mise à jour : novembre 2016 - février 2017.

 



* Photo : Louise Labissonnière

** Photo : Louise Labissonnière


Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de VictorTeboul.com. Vous devez lire Les règlements et conditions de VictorTeboul.com et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de VictorTeboul.com.