Recevez gratuitement notre Newsletter !

Luc Ferrandez : un maire qui vous veut du bien

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal)

Le maire du Plateau Mont-Royal, Luc Ferrandez, s’insurge contre Loto-Québec et somme la société d’État de ne pas ajouter de nouveaux appareils de loterie vidéo sur le territoire de son arrondissement. S’exprimant, je présume, au nom de ses élus, le maire de cet arrondissement en rajoute dans un deuxième communiqué, et s’indigne : «Nous restons résolument opposés à la présence de ces machines, dans notre quartier et dans tout le Québec, insiste-t-il. »

Selon le communiqué du maire, son action serait soutenue par huit organismes de lutte contre la pauvreté du Plateau. Les experts qui auraient étudié cette question, précise M. Ferrandez, seraient unanimes à dire que cette forme de jeu a des effets particulièrement néfastes sur la santé publique. Il serait démontré que les appareils de loterie vidéo généreraient le plus grand nombre de cas de jeu compulsif au Québec. Le nombre de suicides, de divorces, de faillites et de crimes liés à la présence de ces appareils serait déjà beaucoup trop élevé, dit aussi son communiqué.

Qui a donné ce droit à M. Ferrandez de décréter ainsi une forme d’interdit, au nom des résidents du Plateau Mont-Royal et de tous les citoyens et de toutes les citoyennes du Québec, puisque le maire s’oppose aussi à la présence de ces machines partout au Québec ?

Les «pauvres», les faibles, dont il défend les droits, ne sont-ils pas dotés de jugement pour décider de leurs actions ? Et n’est-ce pas faire insulte à leur intelligence que de vouloir décider à leur place ? Et qu’advient-il, dans notre société, du libre arbitre et de la responsabilité individuelle ? Nous dirigeons-nous vers une société où nos élus ou nos fonctionnaires décideront en notre nom de ce qui est bon ou mauvais pour nous ?

Selon ce raisonnement, les riches, eux, sauraient exercer leur jugement; mais les pauvres et les démunis, non.

Cette réaction du maire Ferrandez sent à plein nez l’autoritarisme de Big Brother.

Comme on ne peut pas être contre la vertu, Loto-Québec a évidemment immédiatement obtempéré : la société d'État assure qu'elle n'a pas l'intention d'installer de nouveaux appareils dans le Plateau, a-t-elle déclaré.

Comme l’automobile est la cause des accidents de la route, ne faudrait-il pas aussi l’interdire ?

Les réactions

C'est pour votre bien 

par Jack le 23 décembre 2010

Finalement quelqu'un réagit à tous ces gens qui veulenet le bien des autres. La liberté c'est aussi d'assumer la responabilité pour ses actes. Or, on est de moin en moins libres, et de moins en moins responsables. 

-----------------------------------------

..un maire suffisant ! 

par robertG le 24 décembre 2010

Non mais ,il se prends pour un autre ce Ferrandez ! MONSIEUR décide tout pour les résidents du Plateau .Monsieur ...pense que ces résidents sont incapables de décider par eux-mêmes .Qu'ils sont inaptent quoi ! Je pense qu'il aime bien la publicité ce petit monsieur. Il a un petit côté narcissique et dictateur qui agace ce Ferrandez..Les joueurs de loto- Québec du Plateau se fouent carrément de ce petit MAIRE d'ARRONDISSEMENT .Ils ont déjà leurs endroits pour y ''jouer ''. 

------------------------------

Pas d'accord 

par Robert le 24 décembre 2010


Ce sont les même élus et fonctionnaires qui ont décidé, sans vous consulter, qu'on retrouveraient toutes ces machines dans les quartiers où nous vivons...

La dernière étude sur les vidéopokers montre que c'est un joueur sur cinq s'adonnant à ce type de jeu qui éprouve des problèmes de jeu. De nombreuses études montrent que la structure de ce type de jeu piège en quelque sorte la psychologie des joueurs par différents stratagèmes. 

Avec toute la promotion du jeu et les commandites de Loto-Québec qu'on impose dans l'environnement médiatique et dans les dépanneurs et autres, l'exercice du "choix individuel" auquel vous référez se fait dans un contexte de promotion agressive et d'offre élevée de jeu... En réduisant la promotion du jeu et la présence de jeux dont les joueurs connaissent souvent mal les risques, on ne fera qu'améliorer la qualité des environnements au sein desquels s'exercent le libre arbitre.

------------------------------------------

Une excellente initiative de Luc Ferrandez 

par Alex Norris le 26 décembre 2010

Luc Ferrandez et les élus du Plateau n'interdisons rien ici, car ce n'est pas dans nos pouvoirs de le faire. Tout ce qu'on fait, c'est de demander à Loto-Québec et à la Régie des alcools de n'installer pas plus de ces appareils, d'en réduire le nombre qui se trouve sur le Plateau, et de ne plus émettre des permis pour ce genre d'appareils sur notre territoire. Il mérite d'être souligné que les logiciels qui se trouvent dans ces machines ont été conçus pour rendre les joueurs dépendants et que les effets néfastes de ces appareils sur la santé publique sont bien connus et bien documentés. Deux tiers des suicides liés au jeu ont été commis par des gens aux prises avec des dépendances liées à ces machines. Neuf appels sur dix à la ligne d'aide aux joueurs compulsifs viennent de personnes qui ont développé des dépendances à ces machines. Neuf joueurs compulsifs sur dix qui se font traiter au Québec sont aux prises avec une dépendance liée aux appareils de loterie vidéo. La majorité des profits générés par ces appareils viennent de personnes en détresse, aux prises avec des graves problèmes de dépendance ou au risque de le devenir. Qui, au juste, a consulté les résidants du Plateau avant d'installer presque 200 de ces appareils sur notre territoire ? Tout ce que nous faisons, c'est d'essayer de protéger nos résidants. -- Alex Norris, conseiller de la Ville, district du Mile End.

----------------------------------------------

Paru le 23 décembre 2010

Source :  http://www.tolerance.ca/Article.aspx?ID=101756






 



Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de VictorTeboul.com. Vous devez lire Les règlements et conditions de VictorTeboul.com et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de VictorTeboul.com.